Les services à domicile, comment et pourquoi ?

Il y a autant de situations de perte d’autonomie ou de handicap que de solutions pour y remédier. Les métiers du service à la personne sont d’ailleurs au nombre de… vingt et un !

Ces métiers peuvent aussi remplir une fonction de prévention, avec par exemple l’aide aux courses, l’aide administrative ou l’aide ménagère.

Pour Magda Nori, qui est directrice du réseau « Aide et soin à domicile » chez DomusVi, « l’objectif principal de ces services, c’est le maintien à domicile. L’attachement au lieu de vie est très souvent fort et c’est un facteur de bien-être de pouvoir rester chez soi, dans un environnement connu et réconfortant ».

« Il y a bien sûr les prestations médicales qui correspondent aux soins et aux traitements prodigués à la personne ou bien l’accompagnement à la sortie d’hospitalisation, qui passent par les assistantes sociales de l’établissement hospitalier. 

Les prestations de services d’aide viennent les soutenir et les compléter. Je pense par exemple aux sorties accompagnées, véhiculées si besoin, qui permettent de maintenir l’autonomie. Ou les services d’appels de convivialité, qui créent du lien social et rompent l’isolement et la solitude ».

Pour les gardes de nuit, la société Ernesti mise sur la bienveillance et le professionnalisme d’étudiants dans le secteur de la santé.

Que vous soyez autonome, aidant ou dépendant, ces prestations peuvent vous soulager. Et certains services bénéficient d’aides financières.

Pour aller plus loin